DélégationAriège-Garonne

Une semaine de vacances pour souffler

La délégation Ariège-Garonne permet chaque été à des familles ou des groupes de partir une semaine en vacances. À la montagne, dans un camping ces pauses estivales sont rendues possibles grâce à l’aide des bénévoles du service Vacances. Magali, engagée au Secours Catholique de Saint-Gaudens, parle de son séjour pour souffler avec ses deux filles.

À Navarrenx, village béarnais des Gaves, entre Pau et Bayonne, le couple Curtis gère le camping Beau Rivage. Perpétuant la tradition hospitalière béarnaise, ils mettent une caravane gracieusement à la disposition des familles accompagnées par le Secours Catholique.

Magali qui a bénéficié de cette hospitalité avec Sara, onze ans, et Éloïse, six ans, raconte son histoire avec le Secours Catholique. : « J’ai commencé en Gironde, il y a douze ans. Voyant l’enseigne, j’ai poussé la porte mais sans connaître le fonctionnement, ni personne dans l’équipe. C’est surtout pour solliciter une aide alimentaire que j’y étais allée, car je traversais une période difficile. J’y suis restée huit à neuf ans, je me suis adaptée aux besoins. J’ai participé à des maraudes, j’ai servi des petits-déjeuners pour les personnes sans domicile avec Le Lien ; à Libourne, j’ai participé aux soixante-dix ans du Secours Catholique et à deux voyages de l’Espérance à Lourdes. Puis j’ai eu besoin de prendre de la distance avec la Gironde, et on est venus s’installer à Saint-Gaudens avec Sara, Éloïse et leur grand frère Samuel, qui a 23 ans aujourd’hui. La première association que je suis allée voir, c’est le Secours Catholique. Je n’avais pas encore posé les valises que déjà j’allais prendre la température. On m’a proposée d’aider à faire les décorations de Noël pour la fête des enfants. Après un dernier aller-retour à Bordeaux, je suis revenue… et depuis, je n’ai pas quitté !  »

Magali explique pourquoi elle a accepté cette proposition de vacances. : « Vraiment, j’en avais besoin ! Le lâcher-prise, c’est vraiment ça. Je ne m’attendais pas à partir en vacances cette année. L’an dernier, ça a été dur de rester à la maison, de ne pas sortir. Là, ça redonne de l’énergie, pour repartir sur de bonnes bases. Et même pour les enfants, c’est important d’avoir des vacances à raconter à la rentrée. »

Elle est venue pour la première fois dans la région. : « Je ne la connaissais pas, c’est vraiment une découverte ! Je suis contente d’être venue, le cadre est joli, le camping est très fleuri, c’est tout ce que j’aime, la nature. J’ai pensé à mon frère qui aime la verdure, il serait content de venir en vacances ici. » Elle parle de l’accueil qu’elle a reçu à son arrivée. « Les gens qui s’occupent du camping sont très gentils. Tout est très propre, il n’y a même pas d’état des lieux. On nous fait confiance et ça nous donne envie d’honorer cette confiance, d’être acteurs de nos vacances. »

Elle n’ a pas fait connaissance avec d’autres vacanciers. : « car Il y a beaucoup d’Anglais, ça n’est pas facile car je ne parle pas leur langue. Je n’ose pas trop déranger car les gens sont tranquilles. Mais le cadre est agréable, et tout le monde est respectueux. Il n’y a pas de bruit. C’est un bon camping pour se reposer. Je craignais qu’il y ait trop d’animations, car alors il faut suivre, parfois c’est coûteux… là, ça me convient vraiment bien. Je me sens déjà mieux qu’il y a quelques jours.

Pour Magali, cette semaine est assurément différente du quotidien. : « Ici, on n’a pas les soucis de la maison, les tâches ménagères et les mauvaises nouvelles qui arrivent par la Poste ! J’avais aussi besoin d’une coupure avec mon fils aîné, que chacun puisse respirer. Ça lui fait du bien à lui aussi d’être seul. Avec mes voisins les plus proches, à Saint-Gaudens, c’est aussi compliqué alors ça fait du bien de prendre le large.

Elle a des conseils à donner aux autres familles qui hésitent à partir. : « Il faut franchir le pas, ça ne peut que leur faire du bien ! Il faut juste penser à amener un jerrycan pour stocker l’eau, car la caravane n’est pas raccordée. Mais les sanitaires sont tout proches et pour le reste, tout est très bien équipé. »

Les vacances, elle en avait vraiment besoin : « Vraiment, j’en avais besoin ! L’an dernier, ça a été dur de rester à la maison, de ne pas sortir. Là, ça redonne de l’énergie, pour repartir sur de bonnes bases. »

Sara et Éloïse, à leur tour évoquent leurs vacances au camping. : « C’est la première fois qu’on part en vacances dans une caravane, c’est cool ! Il y a des jeux, le parc, la piscine. C’est joli, la cabane où il y a tous les jeux et les livres. En plus, on peut en prendre quand on veut.  »

De cette semaine, les meilleurs souvenirs qu’ils gardent : «  c’était la balade en ville hier soir après le dîner, et aussi le « pestacle » avec les gens qui ont chanté, la pièce de théâtre, les amis qu’on s’est faits et la piscine. À la piscine, on joue au ballon, on bronze, on nage et on met de la crème solaire. » L’année prochaine, ils aimeraient partir : « À la mer ! (cri du cœur) Pour faire des châteaux de sable. Ou bien retourner ici. Ou encore au camping des Pirates, à côté de La Rochelle. On y est déjà allées, mais ça fait longtemps. »

Imprimer cette page

Portfolio